Absinthe

absinthe
DESCRIPTIF :

Plante du genre armoise
Famille : Astéracées
Nom scientifique : Artemisia herba-alba – Asso
Hébreu : la’anah
Grec : apsinthos
Taille : 30 à 50 centimètres
Cycle : vivace
Aire de répartition : du sud est de l’Europe à l’Asie centrale et de l’Afrique du Nord au Proche Orient.
Utilisation : plante aux propriétés médicinales (vermifuge, stomachique, emménagogue, cholagogue). Au XVIIème siècle on s’en est servi comme insecticide. Contient des huiles essentielles aux vertus purgatives.

L’absinthe dans la Bible :

La Bible mentionne à plusieurs reprises l’absinthe. La Bible de Jérusalem va traduire à dix reprises le mot hébreu (la’anah) par absinthe alors que la TOB (Traduction Oecuménique de la Bible) ne parle de l’absinthe qu’à six reprises. Elle traduit les autres occurrences soit par ciguë (autre plante herbacée très toxique), soit par poison. Effectivement, si l’absinthe est considérée comme une plante amère, elle est aussi associée, dans la Bible, à une plante vénéneuse, capable de tuer.

La Bible évoque souvent l’absinthe dans un sens imagé de comparaison par rapport aux relations, à la justice qui pourraient devenir amères.
En Dt 29,17 : « Qu’il n’y ait pas chez vous la racine d’une plante produisant du poison ou de l’absinthe ».
Pr 5,2-4 : « Oui, les lèvres de la dévergondée distillent le miel et sa bouche est plus onctueuse que l’huile.
Mais, en fin de compte, elle est amère comme l’absinthe, acérée comme une épée à double tranchant ».
Lm 3,15 : « Il me sature d’amertumes, il me soûle d’absinthe ».
Lm 3, 19 : « Souviens-toi de mon humiliation et de mon errance: absinthe et poison! »
Am 5,7 : « Ils changent le droit en poison (absinthe dans la Bible de Jérusalem) et traînent la justice à terre ».
Am 6,12 : « Est-ce que des chevaux galopent sur les rochers, y laboure-t-on avec des boeufs, pour que vous fassiez tourner le droit en poison et le fruit de la justice en ciguë (absinthe dans la Bible de Jérusalem)? »

A deux reprises dans le livre de Jérémie l’absinthe est mentionnée avec l’eau empoisonnée : d’amère elle devient explicitement mortelle :
Jr 9,14 : « Ainsi parle le SEIGNEUR le tout-puissant, le Dieu d’Israël: Je vais leur faire avaler la ciguë (absinthe dans la Bible de Jérusalem), leur faire boire de l’eau empoisonnée »
Jr 23,15 : « Ainsi parle le SEIGNEUR le tout-puissant sur ces prophètes: Je vais leur faire avaler la ciguë (absinthe dans la Bible de Jérusalem), leur faire boire de l’eau empoisonnée, car c’est des prophètes de Jérusalem que sort l’impiété pour contaminer tout le pays ».

Deux occurrences se trouvent dans un verset du livre de l’Apocalypse : il est en fait question non de plante mais d’un astre qui porte le nom de l’absinthe et a, comme elle, le pouvoir de rendre amer et mortel :
Ap 8,11: « Du ciel, un astre immense tomba, brûlant comme une torche. Il tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux. Son nom est: Absinthe. Le tiers des eaux devint de l’absinthe, et beaucoup d’hommes moururent à cause des eaux qui étaient devenues amères ».

Publicités

Un commentaire sur « Absinthe »

  1. Absinthe se dit en ukrainien Tchornobyl ou en russe Tchernobyl. D’où le lien fait entre la catastrophe nucleaire et le nom de la riviere et de la ville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s